Fermer Inscription newsletter

DESCRIPTIF

Si l’emblématique représentant des plongeurs, le commandant Cousteau, nous avait demandé de venir découvrir la beauté sous-marine des côtes soudanaises à bord du navire océanographique la Calypso, nous aurions sauté de joie devant ce tel cadeau. Aujourd’hui, les confortables bateaux de nos croisières plongée nous livrent le même spectacle : richesse animalière et flore omniprésentes. En plus, nous pouvons rêver en évoluant sur les sites de “Précontinent II”, la station de vie sous la mer, montée par le commandant Cousteau en 1063.

Pourrions-nous faire une comparaison avec les plus beaux sites du grand sud Egyptien ? Les plongeurs d’expériences répondent que le Soudan, c’est encore la richesse intacte des beaux spots du sud Egyptien il y a 20 ans et pour cause : les sites ne sont accessibles qu’en croisière plongée et jusqu’à aujourd’hui, l’offre était vraiment faible.
Sur des zones souvent intactes et fréquentées plus par les différentes espèces de poissons que par les plongeurs, évidemment on se régale des rencontres sur un fond de riches paysages  où abondent coraux mous et dures de toutes sortes, grandes gorgones et champs d’alcyonnaires.

ITINÉRAIRE

Itinéraire type (sous réserve des conditions météo, administratives et médicales). 16 plongées avec le bateau OCEANOS ou le bateau ODYSSEY

  • Jour 1 : vol Paris/Dubaï en soirée.
  • Jour 2 : arrivée Dubaï en début de matinée, vol Dubaï/Port Soudan en début d’après-midi ; après environ 2h de vol, transfert sur le bateau et nous rejoignons rapidement Sanganeb pour la nuit.
  • Jour 3 : 2 plongées sur Wingate Reef puis sur Pre continent 1 et montée plein nord sur Abington.
  • Jour 4 et 5 : 3 plongées par jour entre Abington, Merlo et Angarosh. Dans la nuit, descente sur Shaab Rumi.
  • Jour 6 : 3 plongées sur Shaab Rumi.
  • Jour 7 : 3 plongées sur Sanganeb.
  • Jour 8 : 2 plongées sur l’Umbria.
  • Jour 9 : débarquement après le petit déjeuner et transfert aéroport pour décollage pour Dubaï dans l’après-midi. Départ de Dubaï vers minuit pour arriver le matin du jour 10 à Paris.

SPOTS

La superbe épave de l’Umbria. Ce cargo italien de 150 mètres de long, fut sabordé par son capitaine lors de la Seconde Guerre mondiale à 5 miles de Port Soudan. L’épave, très bien conservée, et posée à moins 30 mètres, est facilement accessible aux plongeurs car les structures remontent jusqu’à la surface. Des armes, des milliers de bombes, de bouteilles de vin, des véhicules sont entreposés dans différentes cales. Lors de nos plongées entre 15 et 25 mètres, la faune sédentaire nous accompagne.

La seconde épave de Blue Bell, plus récente et remplie de voitures, repose plus au nord sur Shaab Suedi.

L‘atoll de Sanganeb se dispersant sur environ 7 kilomètres, est constitué de plus de 20 sites plus colorés et luxuriants les uns que les autres. La faune impressionnante de poissons de récifs, dont balistes, ludjans, perroquets, tortues, mérous arpentent le long du tombant gigantesque alors que les pélagiques dont les requins soyeux, pointes noires, barracudas, thons et marteaux sont très présents.
Précontinent II sur Shaab Rumi : le spot est assez merveilleux, au milieu des poissons de récifs en nombre, des requins et autres pélagiques curieux, nous évoluons sur les vestiges des habitations de la station sous-marine, entre la zone principale implantée sur un plateau à moins 9 mètres et les annexes en équilibres sur le tombant.

Sur 2 jours, nous découvrons les 3 récifs de Abington, Angarosh et Merlo, situés à environ 80 miles de Port Soudan.
Abington : il est réputé pour l’observation des raies mantas mais également pour héberger quelques requins-tigres. Ici la qualité de la faune et de la flore est intacte.
Angarosh : en commençant la descente vers moins 10 mètres dans le bleu, nous avons le plus de chance de rencontrer les requins gris, mais des marteaux ou tigres sont également domiciliés dans la zone. Le tombant, jusqu’à moins 35 mètres, des bancs de barracudas, carangues et autres famille peuplent cette muraille très colorée.
Merlo : autour d’une grande patate recouverte de coraux mous, la descente jusqu’à moins 30 mètres le long du tombant, se fait encore en compagnie de fusiliers, tortues, anthias, petites raies aigles et les requins de récifs sont bien présents.

La pratique de la dérivante, ainsi qu’une bonne expérience de plongée, tout comme celle de la navigation, sont nécessaires pour effectuer cette croisière.

Meilleure saison pour plonger : janvier, février et mai pour les mantas et de mars à mai les requins-marteaux.
Niveau minimum conseillé : ces croisières plongées au Soudan s’adressent à des plongeurs confirmés, autonomes et responsables, Niveau 2 + 50 plongées certifiées. La majorité des plongées sont en dérivantes. La visibilité varie de 15 à 45 mètres. Combinaison recommandée : 4 à 5 mm.
Information importante : Les plongées au Soudan peuvent se révéler sportives et, idéalement, le plongeur devra être autonome et pouvoir évoluer dans la zone des 40M.
Les plongées sont guidées mais chaque plongeur plonge en autonomie avec un binôme.
Les plongeurs ayant un brevet PADI Advanced ou Rescue doivent avoir également la spécialité “PADI Deep Diver” (qui leur permet de plonger en autonomie à 40m). S’ils ne l’ont pas, ils devront passer la formation à bord en début de croisière (coût = 200 EUR incluant la formation, le manuel et les frais de certification). S’ils ne souhaitent pas passer la certification, ils devront s’engager à plonger en compagnie de leur binôme en ne dépassant pas 30m (peu importe si leur binôme a un niveau supérieur).
Pour les plongeurs CMAS 2**, ils devront payer un encadrement pour toutes les plongées au-delà de 20m (8 Eur par personne et par plongée).
Pas de caisson dans le pays.

TARIFS

Nous travaillons à la mise à jour des tarifs pour cette destination.
N’hésitez pas à nous consulter si vous êtes intéressé, nous nous ferons un plaisir de vous faire une proposition de voyage.

Particularités
Bateaux
Destination
Nous pouvons aussi vous emmener à...