DESCRIPTIF

A l’ouest de la Sicile, entre Marsala et Trapani, l’île de Marettimo est la plus verte et la plus montagneuse des 3 îles de l’archipel des Egades.  Entre les falaises, de nombreuses criques abritant de jolies plages ne sont accessibles qu’en bateau. Pas moins d’une vingtaine de sites de plongée sont répartis autour de l’île et la limpidité exceptionnelle de l’eau rend la visibilité très bonne. Les plongées sont variées et les plongeurs de tout niveau trouveront leur bonheur entre grottes, murs, champs de posidonies, gorgones, anémones, corail où la faune est abondante. De nombreuse criques abritent des plages accessibles uniquement par bateau.
A terre, vous serez éblouis par les contrastes saisissants des falaises de calcaire tombant à pic dans le bleu profond de la Méditerranée, et étonnés par le calme et la douceur de vivre de cette île où le temps s’est un peu arrêté. Ici, peu de voiture, les déplacements se font à pied, à vélo ou à dos d’âne.  Le village est resté à l’abri du tourisme avec ses maisons blanches aux volets bleus foncés, son petit port de pêche, ses bars où se retrouvent les pêcheurs et les joueurs de cartes et ses restaurants servant une cuisine locale et authentique à base de poissons et de fruits de mer. L’île ne compte qu’un seul hôtel mais les habitants ont ouvert leurs maisons pour accueillir les touristes dans des guesthouses et leur faire partager leur passion pour leur île. Les nombreux sentiers qui parcourent l’île permettent aux amateurs de randonnée de découvrir des panoramas à couper le souffle.

SPOTS

Plus de 20 sites de plongée, compris entre 6 et 45 mètres, ont été répertorié par le centre de plongée dont 7 sont parfaitement adaptés pour les plongeurs débutants. Beaucoup de plongées dans des grottes, certaines réservées aux plongeurs expérimentés en raison de la profondeur et du courant, vous permettront de voir des murènes, des mérous, des barracudas, des crevettes et des homards et même des raies pastenagues tapies sur le fond sablonneux.

La plongée la plus spectaculaire est celle de la « Cattedrale », qui commence à 15 mètres par un grand champ de posidonie pour arriver devant l’entrée d’une longue grotte à 29 mètres de profondeur. A l’intérieur le spectacle est féérique et la visibilité remarquable : des éponges, des stalagmites, des colonnes, des stalactites dont l’une ressemble étrangement à une statue de la Vierge. Un lieu majestueux et insolite.

Une autre très belle plongée est celle de San Simone I, entre 20 et 42 mètres. A l’extrémité d’un grand champ de posidonie riche en petite faune, s’élèvent 3 pinacles formant un paysage sous-marin magnifique et abritant dans les failles et les canyons toute une faune méditerranéenne composée de homards, dorades, mérous, demoiselles, barracudas, et de splendides gorgones.

Le classement de la zone en réserve marine a eu un impact très bénéfique sur la faune et a notamment favorisé le retour des phoques moines qui vivent dans les nombreuses grottes autour de l’île.

Niveau conseillé : de débutant à expérimenté. Sur certains sites il peut y avoir un fort courant.
Période conseillée : d’avril à octobre.
Important : Le centre hyperbare le plus proche se trouve sur l’île de Favignana.

Centres et autres activités
Hébergements et tarifs
Destination
Nous pouvons aussi vous emmener à...