IMPORTANT

Pour l’été, les réservations doivent être anticipées 6 mois à 1 an à l’avance. En effet, les européens du nord ont l’habitude de réserver très longtemps à l’avance, en général 1 an, et les hébergements étant de petites structures, ils sont vite complets en été. En plus de notre écolodge, nous pouvons vous proposer des formules en appartements avec différents niveaux de confort.
Les vols pour Pico sont programmés le matin ce qui implique de passer une nuit à Lisbonne.

DESCRIPTION

Pendant des années, l’activité essentielle de l’île était la pêche à la baleine qui a prospéré durant tout le XIX ème siècle et jusque dans les années 1980. Elle a été remplacée par l’observation des cétacés et la première entreprise d’observation des baleines « Whale watching » a vu le jour à Pico dans les années 80. On dénombre 24 espèces de cétacés (baleines et dauphins) et l’archipel est un véritable sanctuaire pour ces mammifères marins. La meilleure période pour l’observation des baleines est en mai mais l’observation des baleines se pratique de mars à octobre. Une autre particularité de l’île est le paysage culturel du vignoble de Pico classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2004. La vigne y est cultivée très bas sur un sol volcanique, entourée de murets de lave noire parallèles et perpendiculaires à la côte.

Le centre de plongée a été créé à Pico en 1993. Frank, le fondateur de l’entreprise, a inventé la première école de dauphins pour les enfants dans les années 90. Il a découvert la pépinière de requins-marteaux aux Açores ainsi que des sites de plongée pour plonger avec les requins bleus. Il organise régulièrement des ateliers avec des chercheurs et des biologistes. Le centre est très impliqué dans la protection des océans et de l’environnement et il organise des sorties Whales & Dolphin Watching.
Pour les accompagnants ne pratiquant pas la plongée, 2 sorties Whales & Dolphin Watching sont prévues et incluses dans le tarif accompagnant.

SPOTS

La faune sous-marine est un mélange de faune atlantique et caraïbes très diversifié. Plongeurs débutants ou confirmés, les baleines et autres cachalots de passage vous attendent dans l’eau, de même que le requin bleu, abondant entre Pico et l’île de Faial, autour du mont sous-marin Condor situé à 10 miles de Faial.
Les plongées les plus remarquables se font dans le chenal entre Pico et Faial. Et, lorsque le temps le permet, il est possible depuis Pico de rejoindre le fameux banc Princesa Alice (en supplément) à 45 miles nautiques (3h de bateau), considéré comme le meilleur site de plongée de l’archipel avec des grands bancs de poissons pélagiques, des requins des Galapagos, des raies Mobula, des bonites et des sérioles. La navigation est déjà un émerveillement : dauphins, tortues, oiseaux de mer, baleines nous accompagnent vers ce spot mythique. En raison des courants, les plongées s’adressent à des plongeurs expérimentés et s’effectuent près du câble de l’ancre mais les plongeurs moins expérimentés peuvent contempler proche de la surface le spectacle de cette vie sous-marine abondante car la visibilité est en général très bonne (40 m). Les mérous, les serrans, les girelles paons et girelles royales sont bien présents à proximité du haut-fond qui se trouve à 35 mètres de profondeur.
La biodiversité marine est bien présente à Pico mais les formations rocheuses sont aussi une des caractéristiques des plongées aux Açores, notamment, les doubles arches d’Arcos do Pocinho, formation rocheuse qui ressemble à des vallées irrégulières se terminant par 2 arches réunies et une belle grotte qui abrite de nombreuses espèces depuis les nudibranches jusqu’aux bancs de barracudas.
Ou encore Baixa da Norte, un autre site réputé et réservé aux plongeurs confirmés en raison des forts courants et de sa profondeur (jusqu’à 45 m). Situé dans le chenal entre Pico et Faial, il fait partie des 3 hauts-fonds les plus spectaculaires abritant une faune bien diversifiée : bancs de sérioles, bonites, barracudas, et cachées dans la roche, des murènes, des mérous, des mostelles, des rascasses. Dans le calme des profondeurs ce sont des Mobulas et des Mola Mola (poisson lune) qui dansent sous nos yeux.
Baixa da Barca, haut-fond profond qui descend jusqu’à 55 m dans le chenal, où l’on peut y voir de nombreuses espèces dont de grands bancs de chinchards qui attirent les pélagiques, les Mobulas et les Mola Mola et des mérous en grand nombre.
Baixa do Sul, dernier des 3 hauts-fonds du chenal, qui possède des formations géologiques spectaculaires composées de plateformes rocheuses et d’étonnants phénomènes géologiques appelés Caldeiras d’abrasion ou Fosses de géant, qui sont d’énormes trous mesurant jusqu’à 8 m de large dans lesquels les carangues, barracudas, maquereaux, bonites sont bien présents. Il n’est pas rare de croiser des raies Mobula et des poissons-lunes nageant le long du récif.
Pour les plongeurs débutants, l’endroit idéal pour s’initier est Cachorro, sur la côte Nord. Ses eaux calmes abritent un dédale d’arches et de tunnels dans lequel nous croisons des mérous, des poissons-perroquets, des murènes, des mulets et des pieuvres. Dans la colonne d’eau on peut voir des pélagiques et des pastenagues.

Période conseillée : d’avril à octobre mais idéale de juin à fin septembre. Visibilité moins bonne en mai à cause du plancton mais beaucoup de faune et de pélagiques.
Niveau conseillé : tous les niveaux mais certaines plongées sont réservées aux plongeurs confirmés à l’aise dans les courants.

 Mois  Jan.  Fév.  Mars.  Avr.  Mai  Juin  Jui.  Août  Sep.  Oct.  Nov. Dec.
 T°C Air maxi 17 17  17 18 20 22 25 26 25 22 20 15
 T°C Air mini  11 11 11 12 13 15 17 18 17 16 14 12

T°C Eau

 17  16 16 17 17 19 21 23 23 21 20 18
Centres et autres activités
Hébergements et tarifs
Destination
Nous pouvons aussi vous emmener à...